Structures environnantes

Dans le cadre de sa mission d’encadrement/formation, l’école doctorale « MathSTIC – Bretagne Océane » place le doctorant au centre du dispositif qu’elle coordonne, en s'appuyant sur un ensemble d'acteurs institutionnels et structures environnantes ayant des rôles bien identifiés (inscription, accueil, financement, coordination ...).
Structures environnantes

Ecole doctorale

Le doctorat, organisé au sein de l'école doctorale, constitue à la fois une expérience professionnelle et une formation à et par la recherche, conduisant à la production de connaissances nouvelles. Après la soutenance de thèse, il conduit à l'obtention du grade de docteur, le plus élevé grade universitaire reconnu à l'échelle internationale. 

Durant la formation doctorale, l’école doctorale est chargée de : 

  • la mise en œuvre d’une politique de sélection des doctorants fondée sur des critères explicites et publics ; 
  • l’organisation de l’attribution des financements qui lui sont confiés ;
  • la garantie de la qualité de l’encadrement des doctorants par les unités de recherche et la mise en œuvre de la charte des thèses ;
  • la définition et l’organisation de l’offre de formation doctorale disciplinaire ;
  • l’organisation des échanges scientifiques et intellectuels entre doctorants de l'école doctorale.

En collaboration avec le Collège doctoral de Bretagne et les collèges doctoraux de site, l’école doctorale est associée au suivi de l’insertion professionnelle des docteurs et contribue à l’ouverture européenne et internationale par la mise en place d’actions de coopération, conduites avec des établissements étrangers.

Collège doctoral de Bretagne

Le Collège doctoral de Bretagne (CDB) est la structure en charge de la coordination des 13 écoles doctorales de la Bretagne :

  • 3M
  • ALL
  • BS
  • DSP
  • EDGE
  • EGAAL
  • ELICC
  • MathSTIC - Bretagne Océane
  • MATISSE
  • SML
  • SPI
  • STT
  • SPIN

Les 12 premières écoles doctorales sont rattachées au CDB à part entière, tandis que la dernière (SPIN) a la particularité d’être bi-régionale (et à ce titre sera aussi membre du Collège doctoral des Pays de la Loire). Les établissements accrédités confie au CDB le pilotage opérationnel du doctorat en Bretagne, pour contribuer à sa visibilité et à la mutualisation des activités des écoles doctorales.

Le CDB fait du doctorat l’un des leviers majeurs de promotion et de visibilité internationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dans le Grand Ouest. Il vise ainsi à attirer les meilleurs étudiants pour la préparation d’un doctorat du plus haut niveau scientifique au sein des unités de recherche des établissements membres en leur proposant un environnement riche de talents, interdisciplinaire, structuré et connecté au monde socio-économique.

Soucieux de la pleine réussite de leur devenir professionnel, le CDB offre aux doctorants les outils pour construire un projet professionnel attractif. Ses missions portent sur :

  • la définition d'un catalogue de formations aux compétences transversales sur les 2 pôles (Rennes et Brest/Lorient-Vannes) concernant notamment la préparation à la poursuite de carrière et l’intégrité scientifique, ainsi que des événements (Doctoriales, MT180) pour tous les doctorants; il propose aussi un module de sensibilisation à l’encadrement doctoral (préparation et consolidation HDR) ; 
  • l’organisation du suivi du devenir professionnel des docteurs (en lien avec les écoles doctorales) au moyen d’enquêtes annuelles ; 
  • le pilotage des infrastructures numériques : Améthis (inscriptions, formations, comités de suivi, etc.), site internet des ED, « Thèses en Bretagne-Loire » (offres de projets de thèse et candidatures) ;
  • la définition des procédures de gouvernance et de fonctionnement communes (Charte du doctorat, conventions de formation ...) ;
  • la promotion avec les collèges doctoraux de site et les écoles doctorales des compétences des doctorants et docteurs auprès des milieux socio-économiques et des acteurs de l’insertion ;
  • la coordination des actions internationales de la formation doctorale (conventions, soutien aux cotutelles et à la mobilité́ doctorale ...) ;
  • l’élaboration de documents bilingues de communication.

Pôles doctoraux de site

Le Collège doctoral de Bretagne est organisé autour de deux Pôles doctoraux : Rennes et Brest/Lorient-Vannes, correspondant aux deux sites au niveau desquels s’opère la coordination territoriale de l’enseignement supérieur et de la recherche en Bretagne.

L’objectif de cette organisation est d’assurer l’ancrage des activités du Collège au plus près des acteurs locaux, tout en garantissant un pilotage unique de ce Collège. Pôles et Collège ne forment donc pas deux « structures » différentes : les directeurs de chaque Pôle sont les codirecteurs du Collège. Les compétences et activités qui sont confiés au Collège sont bien réalisées sur l’ensemble du territoire couvert par le Collège, mais selon les activités celles-ci peuvent être opérées en pratique soit au niveau de chaque Pôle, soit directement au niveau régional. 

Pour le pôle doctoral Brest/Lorient-Vannes, le directeur du pôle étant à Brest, il est accompagné d’une directrice adjointe sur le site Lorient-Vannes.

Les missions des pôles doctoraux concernent :

  • la gestion coordonnée et la mise en œuvre de la formation doctorale transversale sur chacun des sites géographiques (Brest, Lorient/Vannes  et Rennes) avec les écoles doctorales et le Collège doctoral de Bretagne (CDB) ;
  • le lien direct entre doctorants, encadrants, unités/équipes de recherche et établissements en liaison avec le CDB ;
  • l’organisation d'une réunion de rentrée d'information annuelle et l’animation autour de journées scientifiques transdisciplinaires ou forums (prix de thèse, prix de communication) avec les écoles doctorales du site ;
  • le suivi administratif de proximité́ des doctorants/docteurs ;
  • la promotion avec le CDB et les écoles doctorales des compétences des doctorants et docteurs auprès des milieux socio-économiques et des acteurs de l’insertion sur le territoire.

Les contacts des pôles doctoraux de site

  • Pôle doctoral de Brest - Lorient/Vannes

          Eric RIUS 
          Co-directeur du CDB et directeur du pôle doctoral de Brest - Lorient/Vannes
          eric [dot] riusatuniv-brest [dot] fr

          Nathalie BOURGOUGNON
          Directrice adjointe pour le site de Lorient/Vannes
          nathalie [dot] bourgougnonatuniv-ubs [dot] fr

  • Pôle doctoral de Rennes

          Philip MILBURN
          Co-directeur du CDB et directeur du pôle doctoral de Rennes
          philip [dot] milburnatuniv-rennes2 [dot] fr

Etablissements impliqués dans l'école doctorale

Trois établissements co-accrédités (UBO, UBS et ENIB) et un établissement partenaire (ISEN Brest) sont impliqués dans l'école doctorale MathSTIC - Bretagne Océane.

Les établissements co-accrédités par l’école doctorale peuvent inscrire les doctorants en thèse et décerner le diplôme de doctorat sous leur propre sceau, en délivrance partagée.

L'établissement partenaire peut accueillir des doctorants, mais n’a pas la possibilité de délivrer le diplôme de doctorat. Ces doctorants sont inscrits dans l'établissement porteur de l'école doctorale (UBO), qui leur délivre le diplôme de doctorat.

Etablissements impliqués dans l'école doctorale MathSTIC - Bretagne Océane

Unités de recherche rattachées à l'école doctorale

Chaque doctorant est accueilli dans une des unités de recherche rattachées à l'école doctorale, qui constitue son lieu de travail pendant la thèse. Le directeur de thèse (titulaire d’une Habilitation à Diriger des Recherches – HDR), qui dirige et encadre les travaux de thèse du doctorant, fait partie de l’unité de recherche d'accueil du doctorant.

L'école doctorale MathSTIC - Bretagne Océane compte un laboratoire à rattachement complet (LMBA, CNRS, UMR 6205) et 3 laboratoires à rattachement partiel (Lab-STICC, CNRS, UMR 6285 ; IRISA, CNRS, UMR 6074 ; L@bISEN).

Unités de recherche rattachées à l'école doctorale MathSTIC - Bretagne Océane